Combien de temps pour tomber enceinte : tout savoir

Découvrez combien de temps faut-il normalement pour tomber enceinte ainsi que comment diminuer ce temps.

Combien de temps faut-il pour tomber enceinte ?

Selon l'Institut national d'études démographiques (Ined), il faut en moyenne sept mois avant d'aboutir à une grossesse. Ce temps moyen pour tomber enceinte est une donnée à prendre avec précaution. Tandis que certains couples auront la chance de concevoir dès les premiers essais, pour d’autres, il faudra compter plusieurs mois, voire plusieurs années, pour obtenir une grossesse. Découvrez quels facteurs peuvent influer sur la fertilité et comment optimiser vos chances de tomber enceinte plus rapidement.

Pourquoi ça prend du temps pour tomber enceinte ?

Selon les estimations de l’INED, seuls 25 % des couples obtiennent une grossesse dès le premier cycle menstruel après l'arrêt du mode de contraception, 60 % dans les six mois et 75 % dans les neuf mois.

Il existe une multitude de raisons qui peuvent expliquer le fait qu’un couple ne réussisse pas à concevoir. Le temps nécessaire pour tomber enceinte peut être extrêmement varié d’une femme à l’autre. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’infertilité et influer sur le délai d'attente pour obtenir une grossesse.

L’infertilité désigne l’incapacité, pour un couple, d’obtenir naturellement une grossesse désirée après un ans de rapports sexuels réguliers non protégés. Les causes de l’infertilité sont multiples. La fertilité, et le temps moyen pour tomber enceinte, peuvent être influencés par les facteurs suivants :

  • L’âge : le temps moyen pour tomber enceinte augmente avec l’âge, tout comme le risque de fausse couche et le risque d’anomalie chromosomique de l’embryon. Le temps moyen pour tomber enceinte à 30 ans sera en général plus court que temps moyen pour tomber enceinte à 40 ans.
  • Le poids : le surpoids ou la maigreur peuvent faire croitre le temps moyen pour tomber enceinte. Le poids est un facteur important à prendre en compte pour évaluer combien de temps en moyenne pour tomber enceinte il faudra.
  • L’hygiène de vie : l’hygiène de vie joue un rôle majeur dans le temps moyen pour tomber enceinte. L’alimentation, le tabac, le stress, les perturbateurs endocriniens ou encore la pratique d’une activité physique sont autant de données à considérer pour réduire le temps moyen pour tomber enceinte.

Les troubles de l’ovulation, les pathologies de l’utérus et des trompes ainsi que certains antécédents médicaux (infections sexuellement transmissibles mal soignées, traitements anticancéreux, etc.) peuvent influer sur la fertilité féminine et faire augmenter le temps moyen pour tomber enceinte.

Comment tomber enceinte le plus rapidement possible ?

Pour réduire le délai avant de tomber enceinte, plusieurs solutions existent. Bien évidemment, la première consiste à arrêter toutes les méthodes de contraception. Toutefois, dans certains cas, ne plus être sous contraception ne suffit pas. Dans un premier temps, il est important de comprendre que la prise d’une contraception durant plusieurs années peut avoir une influence sur les cycles menstruels d’une femme, même après son arrêt. Le corps a besoin de plus ou moins de temps avant de fonctionner normalement et de retrouver des cycles naturels.

Pour diminuer le temps moyen pour tomber enceinte, il est indispensable de prendre en considération sa période d’ovulation et d’ajuster son alimentation et ses habitudes de vie.

Connaître sa date d’ovulation

Le temps moyen pour tomber enceinte est influencé par la capacité à reconnaître le moment adéquat au cours duquel un spermatozoïde aura une chance de féconder un ovule. Cette période est celle de l’ovulation. L’ovulation désigne le moment où l’ovaire expulse un ovule au cours du cycle menstruel. Pour rappel, le cycle féminin est rythmé par quatre phases : la phase folliculaire, la phase d’ovulation, la phase lutéale et les menstruations. Ces différentes phases du cycle menstruel peuvent avoir des durées différentes et se présenter de manière plus ou moins régulières en fonction de chaque femme et de chaque cycle.

En général, le cycle féminin dure 28 jours. L’ovulation a lieu 14 jours avant la fin du cycle menstruel, soit 14 jours avant les règles. Si vous avez un cycle court, d'une durée de 21 jours, l'ovulation se produit le 7e jour à compter du premier jour des règles. Dans le cas d’un cycle long de 33 jours, la phase folliculaire est plus longue. L'ovulation interviendra donc plus tardivement, soit le 19e jour à compter du premier jour des règles.

Si vous avez un cycle irrégulier, fiez-vous aux indices physiques et émotionnels. Juste avant l'ovulation, la température chute avant de remonter, au-dessus de 37°C, et de se maintenir à ce niveau jusqu'aux menstruations. Aussi, l’aspect de la glaire cervicale peut donner une indication sur la période d’ovulation. Pendant l’ovulation, la glaire cervicale change d’aspect pour favoriser le passage des spermatozoïdes vers le col, et les protéger de l'acidité du vagin. En période de fertilité, sa texture est comparable à celle du blanc d’œuf : elle devient fluide, élastique, brillante et transparente.

Connaître sa date d’ovulation est l’une des premières mesures à prendre pour réduire le temps moyen pour tomber enceinte. D’autres facteurs, comme l’alimentation et les habitudes de vie peuvent influencer le temps moyen pour tomber enceinte.

Surveiller son alimentation et ses habitudes de vie

Parmi les potentielles causes de l’incapacité temporaire d’obtenir une grossesse, les habitudes de vie en général et l’alimentation en particulier, constituent des éléments essentiels. La sédentarité, le tabac, le stress ou encore la consommation de tabac et de stupéfiants peuvent avoir des effets délétères sur la faculté de concevoir naturellement et rapidement.

Avoir une alimentation variée et équilibrée peut aider à concevoir un enfant. Privilégiez les produits de qualité, riches en vitamines, minéraux et antioxydants. Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), chez la femme, le risque d’infertilité après un an de tentative est augmenté de 27% en cas de surpoids et de 78% en cas d’obésité. Faire attention à ce qui se trouve dans son assiette permet de contrôler son poids et de réduire son temps moyen pour tomber enceinte.

À quel moment consulter un médecin ?

Après une fausse couche, combien de temps pour tomber enceinte ? Après une PMA, combien de temps pour tomber enceinte ? Quel est le temps moyen pour tomber enceinte à 30 ans, 40 ans, 50 ans ? Autant de questions légitimes que peuvent se poser un couple souhaitant concevoir. Pour y répondre en fonction du cas de chaque patient, il est indispensable de consulter un spécialiste avant d’obtenir une prise en charge sur-mesure. Le traitement contre l’infertilité doit être adapté à sa cause si elle a été déterminée. Un bilan d’infertilité sera certainement nécessaire afin d’apporter une réponse adaptée et de réduire le temps moyen pour tomber enceinte.

Articles qui peuvent vous intéresser

Nos compléments alimentaires sont fabriqués en France

Développé par des experts de la nutrition et de la fertilité

Remboursement partiel possible par votre mutuelle

Vos données sont 100% sécurisées et confidentielles