Je n’arrive pas à tomber enceinte : découvrez toutes nos solutions.

Que faire si je n’arrive pas à tomber enceinte ? Découvrez toutes nos solutions pour booster votre fertilité et améliorer vos chances de concevoir.

Je n'arrive pas à tomber enceinte : Pourquoi ?

Lorsque l’on souhaite concevoir un enfant, l’impatience peut gagner du terrain. Si malgré vos tentatives, votre désir de grossesse ne se concrétise pas, la solution réside peut-être dans la mise en place de mesures simples au quotidien. Alimentation, ovulation, hygiène de vie… découvrez tous les facteurs pouvant freiner vos projets de devenir mère, et nos solutions pour booster votre fertilité.

Pourquoi je n’arrive pas à tomber enceinte ?

Concevoir un enfant est le souhait partagé par de nombreux couples. Toutefois, la grossesse peut se faire désirer, procurant alors une grande frustration. En moyenne, il faut 6 mois à 9 mois à une femme en bonne santé pour tomber enceinte.

« Je n’arrive pas à tomber enceinte ». Pour beaucoup de femmes, l’infertilité figure parmi les principaux motifs de consultation médicale. Chez la femme, les causes de l’infertilité sont nombreuses. Tout d’abord, l’âge est un facteur à prendre en considération, notamment après 40 ans. L’infertilité peut également être causée par une altération des trompes de Fallope, où se réalise normalement la rencontre entre l’ovocyte et le spermatozoïde, ou par l’endométriose, qui se caractérise par une migration de fragments d'endomètre en dehors de l'utérus.

Les troubles de la fonction ovarienne constituent aussi une cause d’infertilité primaire et secondaire chez la femme. Les troubles de la fonction ovarienne se caractérisent par la difficulté, ou l’incapacité, à produire un ovocyte pouvant être fécondé. Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l’insuffisance ovarienne ou encore les ovaires multifolliculaires et macropolykystiques, sont notamment les pathologies liées aux troubles ovariens. Entrainant des troubles de l’ovulation, les ovaires polykystiques sont l’une des principales causes de l’infertilité chez la femme.

Les troubles de l’ovulation peuvent également être influencés par d’autres facteurs comme le stress, et la perte ou la prise de poids. Les facteurs environnementaux peuvent aussi expliquer pourquoi vous n’arrivez pas à tomber enceinte. En effet, la mauvaise alimentation, les perturbateurs endocriniens, la pollution ou encore le manque ou l'excès d’activité physique peuvent augmenter les difficultés de concevoir un enfant.

Comment tomber enceinte le plus rapidement possible ?

Avoir un enfant est un projet que l’on est souvent impatient de concrétiser. Pour optimiser ses chances de tomber enceinte, savoir calculer sa période d’ovulation, suivre un régime favorisant la fertilité et adopter une bonne hygiène de vie est essentiel.

Savoir calculer sa période d’ovulation

Savoir calculer sa période d’ovulation est indispensable pour savoir quel moment du cycle menstruel est le plus propice pour tomber enceinte. En effet, la période d’ovulation est la période fertile du cycle féminin. De la puberté à la ménopause, le cycle menstruel se répète tous les mois. Sa durée varie d’une femme à l’autre, voire d’un cycle à l’autre. Il s’étale sur une période de 25 à 32 jours, et est composé de 4 phases : la phase folliculaire, l’ovulation, la phase lutéale et les menstruations.

Pour connaître sa période d’ovulation, il suffit de déduire 14 jours depuis la fin du cycle, soit 14 jours avant vos prochaines règles. Ce calcul s’applique seulement dans le cas où votre cycle est régulier et dure 28 jours. Il est également possible de déterminer sa phase d’ovulation en réalisant sa courbe de température, ou en se procurant un test d’ovulation en pharmacie.

Suivre un régime favorisant la fertilité

Adopter une bonne alimentation peut avoir pour effet de booster la fertilité. En effet, si une mauvaise alimentation diminue la fertilité, une alimentation équilibrée peut au contraire être grandement favorable à vos projets d’enfant. Suivre un régime pro-fertilité augmente significativement les chances d’obtenir une grossesse. Les régimes pro-fertilité prônent une alimentation variée, riche en fruits et légumes, en poissons et en céréales complètes idéalement BIO. Pour suivre un régime favorisant la fertilité, la prise en charge diététique par un professionnel est indispensable.

Adopter une bonne hygiène de vie

En plus de favoriser un bon état de santé général, la reprise en main d’une bonne hygiène de vie permet d’augmenter ses chances de grossesse. Dans la mesure du possible, il est recommandé d’éliminer certains facteurs pouvant avoir un effet nocif sur la fertilité. En plus d’avoir une alimentation équilibrée, il est conseillé de limiter le tabac et l’alcool, de réduire son niveau de stress, et de se tenir loin des perturbateurs endocriniens (œstrogènes de synthèse, bisphénol A, DDT, phtalates, etc.).

Je n’arrive pas à tomber enceinte : qui et quand consulter ?

 Pour les couples qui planifient une grossesse, il est aussi recommandé de consulter un professionnel de la nutrition afin d’adopter un régime pro-fertilité et des modes de vie sains. Réaliser un bilan d’infertilité peut également être nécessaire afin d’établir un diagnostic de l’infertilité du couple et de proposer une prise en charge adaptée.

Conseil BeMum :

Nous avons conçu et développé BeMum, un programme de nutrition personnalisée permettant d'optimiser la fertilité de toutes les femmes en désir d'enfants. Faites notre test Fertilité et découvrez votre programme sur-mesure choisi par nos experts parmi nos 8 programmes fertilité.

Articles qui peuvent vous intéresser

Nos compléments alimentaires sont fabriqués en France

Développé par des experts de la nutrition et de la fertilité

Remboursement partiel possible par votre mutuelle

Vos données sont 100% sécurisées et confidentielles