Traitement naturel pour tomber enceinte : tout savoir

Nous vous révélons tous les conseils naturels de style de vie et d’alimentation pour tomber enceinte rapidement.

Existe-t-il des traitements naturels pour tomber enceinte ?

 

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas rare de rencontrer de la difficulté pour tomber enceinte. De plus en plus de femmes sont ralenties dans leur projet de conception faute de résultats concluants. Quel traitement naturel pour tomber enceinte suivre ? Découvrez comment optimiser ses chances de tomber enceinte en modifiant son alimentation et son mode de vie.

 

Quels sont les traitements naturels pour tomber enceinte ?

 

Vous êtes prête à fonder une famille, mais votre corps en a décidé autrement ? La fertilité chez la femme peut être influencée par plusieurs facteurs. Elle peut avoir comme cause une insuffisance ovarienne entraînant des troubles de l’ovulation. Les causes utérines incluant notamment les polypes et les fibromes utérins peuvent également impacter la fertilité de la femme ainsi qu’une anomalie des trompes qui doivent être perméables pour permettre la migration de l’ovocyte et des spermatozoïdes.

 

 

En plus de diminuer avec l’âge, la fertilité féminine est influencée par des facteurs environnementaux. Le stress, le tabac, l’alcool ou encore l’alimentation sont susceptibles de jouer un rôle négatif à chacune des étapes de la reproduction, chez la femme comme chez l’homme.

 

Nombreuses sont les femmes à la recherche d’un traitement naturel pour tomber enceinte. Plusieurs mesures, notamment liées à l’alimentation et au mode de vie, peuvent être prises afin de favoriser la conception.

 

Quel est le rôle de l’alimentation ?

 

Le surpoids, ou à contrario une trop grande minceur, peuvent faire diminuer ses chances de tomber enceinte. En effet, les facteurs de poids entrainent une baisse de la fertilité en bouleversant l’équilibre hormonal. Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), chez la femme, le risque d’infertilité après un an de tentative est augmenté de 27% en cas de surpoids et de 78% en cas d’obésité.

 

Pour faire croitre ses chances de concevoir, il peut être nécessaire d’atteindre un indice de masse corporelle (IMC) normal. L’IMC est un indicateur permettant de traduire la corpulence d’un individu. Il se calcule en divisant le poids (en kg) par la taille (en mètre) au carré. Un IMC normal, compris entre 18,5 et 24,9 contribue à booster naturellement la fertilité.

 

Contrôler son poids, en plus de contribuer à être en meilleure santé, est un traitement naturel pour tomber enceinte. Dans un premier temps, il s’agit de porter une attention particulière à son alimentation. Avoir une bonne alimentation, saine et équilibrée, est indispensable pendant une grossesse mais aussi avant. Pour favoriser la fertilité, il est crucial de composer sa ration[EL1]  alimentaire de sorte à faire le plein de nutriments et d’éviter les carences alimentaires. Dans la mesure du possible, optez pour des produits de qualité, idéalement bio et de saisons. Faites le plein de fruits et de légumes, misez sur les céréales complètes, et tournez-vous vers des bons gras dans de bonnes quantités. Dans l’assiette, n’oubliez pas les protéines végétales. Les lentilles, les pois chiches, les haricots rouges ou encore les fèves peuvent aider à varier son apport en protéines en limitant l’apport en sucres.

 

Comment améliorer son hygiène de vie pour tomber enceinte ?

 

Avoir une bonne hygiène de vie est indispensable pour booster sa fertilité naturellement. L’adoption de bonnes habitudes de vie est un traitement naturel pour tomber enceinte. Il s’agira notamment de :

 

  • Réduire sa consommation de tabac et d’alcool : le tabagisme a des effets délétères sur la fertilité féminine, notamment sur les ovocytes. Un des premiers traitements naturels pour tomber enceinte consiste donc à diminuer drastiquement sa consommation de cigarettes, voire d’arrêter de fumer. L'alcool fait également partie des facteurs qui peuvent affecter la fertilité, aussi bien féminine que masculine. Diminuer sa consommation d’alcool peut contribuer à accroitre ses chances de tomber enceinte.
  • Diminuer ses sources de stress : le stress peut avoir des conséquences sur l’équilibre hormonal. Selon l’Inserm, « les chances de fécondation seraient diminuées de près de 40% chez les femmes présentant un niveau de stress élevé au moment de la fécondation ». Méditer, ou pratiquer des activités physiques comme le yoga peut être indiqué comme traitement naturel pour tomber enceinte.
  • Rester loin des perturbateurs endocriniens : les perturbateurs endocriniens jouent bel et bien un rôle négatif sur la fertilité. Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques présentes dans l’environnement qui peuvent interférer avec notre fonctionnement hormonal. Les parabens, les phénoxyéthanols, les pesticides, le bisphénol A, ou encore les phtalates, sont autant de substances chimiques contribuant également à la difficulté à tomber enceinte.

 

Choisir de bons produits, réduire sa consommation d’alcool et de tabac, pratiquer une activité physique régulière et améliorer son alimentation figurent parmi les principales mesures à prendre pour favoriser sa fertilité.

 

Existe-t-il des compléments alimentaires pour tomber enceinte ?

 

Les compléments alimentaires peuvent contribuer à améliorer la fertilité. Ils permettent d’apporter au corps toutes les vitamines et minéraux essentiels pendant la période de préconception. La période de préconception désigne les 3 à 6 mois avant de tomber enceinte. C’est durant cette période qu’il peut être nécessaire de suivre un traitement naturel pour tomber enceinte à base de compléments alimentaires. Associés à une bonne hygiène de vie et à une alimentation saine et équilibrée, les compléments alimentaires apportent un mélange de vitamines, de minéraux et d’actifs antioxydants sélectionnés spécifiquement pour favoriser la fertilité.

 

Comment stimuler l’ovulation pour tomber enceinte ?

 

Les plantes sont un traitement naturel pour tomber enceinte et pourraient favoriser la fertilité en aidant à réguler les cycles menstruels et rétablir un équilibre hormonal.

 

Connaître son corps et son ovulation est indispensable pour optimiser ses chances de tomber enceinte. Dans un cycle de 28 jours, l’ovulation a généralement lieu le 14e jour après le 1er jour des règles. Toutefois, toutes les femmes n’ont pas des cycles de même durée et n’ovulent pas le 14e jour. Pour connaître sa date d’ovulation, la méthode la plus courante consiste à utiliser un test d’ovulation qu’il est possible d’acheter en pharmacie.

 

Articles qui peuvent vous intéresser

Nos compléments alimentaires sont fabriqués en France

Développé par des experts de la nutrition et de la fertilité

Remboursement partiel possible par votre mutuelle

Vos données sont 100% sécurisées et confidentielles